Les établissements universitaires soulignent leur étonnement quant au très court délai accordé pour réagir à l’imposant projet de loi n° 95 – Loi modifiant la Loi sur la gouvernance et la gestion des ressources informationnelles des organismes publics et des entreprises du gouvernement et d’autres dispositions législatives depuis sa présentation à l’Assemblée nationale, ainsi que le manque de concertation avant son dépôt.

Ils tiennent néanmoins à transmettre dès à présent, mais de manière sommaire, les principaux enjeux et questions que soulève ce projet de loi relativement à son impact considérable sur la gestion des établissements universitaires québécois. Ils espèrent qu’une période de consultation plus longue sera accordée afin d’examiner ce projet de loi de manière plus détaillée.

Lire la lettre du 25 mai 2021 transmise au ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, monsieur Éric Caire, à ce sujet.